Allez ciao les étiquettes !

Par Lady Biche 9 mois Pas de commentaire

Cet article n’était pas prévu au programme mais j’ai eu une envie soudaine de vous écrire à propos d’un sujet qui me tient à cœur. Je trouve que c’est malheureusement quelque chose que j’ai fais automatiquement pendant longtemps et qui m’a longtemps freiné dans la vie. Effectivement, tant sur le plan personnel, que sur le plan relationnel les étiquettes m’ont empêché de m’ouvrir aux autres et de devenir la personne que j’étais vraiment…

Age, sexe, origines, profession, style vestimentaire, goûts musicaux, ... Allez viens, on s'en fout !

Depuis la nuit des temps et de plus en plus, on aime poser des étiquettes au dessus de la tête des gens. Un catalogage que l’on fait malgré nous et qui nous sécurise par rapport au comportement à adopter avec la personne que l’on a en face de nous. Mais avec les années je me rends compte que cette manière de percevoir les autres et donc forcement nous-même, ne fait que nuire à notre développement au niveau personnel et relationnel.

Que ce soit sur le plan de la sexualité, de l’alimentation, du style vestimentaire, de la profession ou même de la musique, des groupes se forment ; ce que je trouve normal, après tout, c’est un moyen de se rapprocher des personnes avec qui nous avons des points communs. Mais arriveriez vous à vous définir par un seul de vos groupes d’appartenance ? Pouvez vous me dire en quelques mots qui vous êtes ? Ne trouvez pas que les quelques étiquettes que l’on pourrait vous attribuer sont bien réductrices par rapport à votre véritable personnalité ?

Lady-Biche-lac-achard-5
Lady-Biche-lac-achard-14
Lady-Biche-lac-achard-7
Lady-Biche-lac-achard-4

Les préjugés que l’on met derrière chaque étiquette vont parfois couper court certaines conversations qui auraient pu être intéressantes. Comme si l’on pouvait juger de notre future entente avec quelqu’un, sans avoir cherché à savoir qui se cache derrière cette nouvelle rencontre. J’ai longtemps eu cette manie de rejeter inconsciemment les personnes que je pensais différentes de moi. Mais avec le temps, j’ai appris à m’ouvrir au monde et à chaque individu qui m’entoure. M’intéresser à lui, blaguer, discuter avec le cœur.

Et c’est en voyant toutes les personnes différentes que je compte parmi mes amis que je me suis rendue compte que l’on ne pouvait pas être vulgairement catalogué. Parce que cela voudrait dire que notre personnalité est réduite à bien peu de chose, alors que je pense que vous ne vous définiriez pas uniquement par une seule de vos multiples facettes. Nous sommes tous différents, nous avons le droit d’accepter et d’imposer toutes nos facettes, et ne pas vouloir être jugé. Si vous vous intéressez au développement personnel, je trouve que c’est une étape importante que de passer le cap de la prise de conscience de soi. Arrêter de vouloir être telle ou telle personne et avoir simplement la volonté de s’épanouir en temps qu’individu unique.

Réinventez vous chaque jour

Lady-Biche-lac-achard-13
Lady-Biche-lac-achard-9
Lady-Biche-lac-achard-6

Aimer lire sans être un intello, participer à des soirées vernissage sans être un bobo, faire le tri sélectif sans être pro-écolo, avoir des dreads sans être un hippie, avoir le crâne rasé sans être un facho, porter les cheveux courts sans être lesbienne, aimer être un garçon qui prend soin de soi sans être un PD, être gai sans être interdit de donner son sang, avoir de l’argent sans être un prétentieux, porter un costume pour aller travailler sans être un coincé, aimer la nature sans vouloir vivre dans une cabane, être en couple avec qui l’on veut sans être jugé, …

Vivre sans étiquette, pour enfin être soi,

Et permettre au autres d’être eux même.

Vous êtes uniques, vous êtes beaux, vous êtes au top, vous êtes acteur dans le monde qui vous entoure. Respectez qui vous êtes sans porter de l’importance aux jugements extérieurs.
Si vos choix de vie vous rendent heureux, qui sont ceux qui se permettent de les juger ?…

Lady-Biche-lac-achard-12
Lady-Biche-lac-achard-11

J’ai réalisé ces photos lors de ma randonnée en solitaire au lac d’Achard situé dans les Alpes. Cela fait un moment que je voulais vous les publier mais j’avais pas encore trouvé le sujet du texte qui les accompagnerait. Si vous avez l’occasion d’aller vous balader dans la région, je vous conseille vraiment cette balade (et de mettre de la crème solaire si vous ne voulez pas avoir le même coup de soleil que moi !). J’adore prendre du temps pour me rapprocher de la nature, ça fait partie de mon top 3 des choses qui me ressourcent le plus !

Et vous ? Qu’est ce que vous faites pour vous ressourcer ? N’hésitez pas à apporter votre avis en postant un commentaire, et me dire ce que vous avez pensé de l’article !

A demain pour un nouvel article mode, des nouvelles pièces sur le vide dressing en ligne
et de nouvelles créations sur la boutique en ligne !

Visualiser les autres articles
Catégorie:
  Biche & Sentiments
cet article a été partagé 0 fois
 200